Photos, calligrammes et haikus de mai 2006

A Fleur d'O
A Fleur d’O

Eveil
Eveil

Seul
Seul

Trois
Trois

Chlorophylle
Chlorophylle

Pleine Lune
Pleine Lune

Camargue
Camargue

Cheval d'Ecume
Cheval d’Ecume

Sauvage
Sauvage

Ecluse
Ecluse

Glycine
Glycine

Après la Pluie
Après la Pluie

Echo
Echo

Passerelle
Passerelle

pOnt
pOnt

Nombre de billets : 15

Le Journal de L’Oeil Ouvert:

La parenthèse se referme avec ce O parfait du pont. On peut retrouver un peu partout dans le blog la présence graphique du O cher à Ossiane et à L’Oeil Ouvert;-) J’ai d’ailleurs créé une catégorie spéciale intitulée « Le Rond ».

Annick vient écrire de la poésie et devient une visiteuse très assidue de L’Oeil Ouvert. Yo Cox nous rejoint également quand elle a du temps disponible.

Le pont me permet de faire une transition vers un autre Ailleurs, les champs de colza au printemps. Nouveau voyage avec la lune vers les chevaux blancs de Camargue. L’aventure de Sauvage nous fait basculer vers une écluse du Canal du Midi pour amorcer un nouveau voyage vers la glycine du jardin japonais de la bambouseraie d’Anduze. L’eau du bassin nous fait dériver vers une immense arche d’arbres au-dessus du Canal du Midi.

Echo

Derrière le Rideau, la Fontaine de Bambou Pousse un Soupir.

Derrière le Rideau, la Fontaine de Bambou Pousse un Soupir.

* Lecture du Haïku Calligramme: haut, droite, gauche, bas, centre.

Derrière le Rideau
La Fontaine de Bambou
Pousse un Soupir.

* Photo de glycine dans les jardins aquatiques de la bambouseraie d’Anduze (Cévennes).

Pour en savoir plus sur cette plante grimpante

* Cette semaine, j’ai invité Pierre, un ami blogueur très cher qui suit fidèlement l’évolution de L’Oeil Ouvert depuis près d’un an maintenant. Pierre est un artiste accompli et plein de sensibilité. Il peint, dessine, écrit et aime partager ses passions et émotions artistiques. Je vous invite à visiter son blog « Champ » sur lequel il expose des dessins épurés et de subtiles toiles abstraites. Vous pourrez y lire une de ses nouvelles qu’il a mise en ligne. Pour cette invitation, il m’a proposé de créer une peinture à partir d’une de mes photos, ce qui m’a beaucoup touché vu l’investiissement personnel que cela demande. Pierre a commencé à travailler dessus samedi dernier. Un grand merci à toi pour ce beau témoignage d’amitié et toutes mes félicitations pour être parvenu à exprimer aussi bien l’harmonie de ce jardin.

Voici son texte et la peinture à l’huile et au pastel sur papier, format A4,
qu’il a imaginée pour L’Oeil Ouvert.

D’un point de vue visuel – je n’irais pas jusqu’à dire rétinien – je recherche dans mon travail l’équilibre dans l’asymétrie. Et, sur ce support plan qu’est la feuille de papier, presqu’un tout, un ensemble, une composition astatique, qui, en physique se dit d’une chose en équilibre dans toutes ses positions. Rien de très original donc, malgré ce mot rare. Et, de plus, chacun a sa perception de l’équilibre… Pour continuer et en terminer avec le domaine du visuel, le travail en valeurs est toujours plus ou moins présent. Par ailleurs, je n’ai pas de goût prononcé pour le rythme ou la scansion, (qualités musicales), ni pour le cloisonnement. Le plus important est l’Idée de nature (seule preuve de l’existence de Dieu?), qui sous-tend tout. Enfin, (et jusqu’à présent, car je ne m’interdis rien pour le futur…!) il y a absence totale du symbole et de l’Humain. Ce qui n’est pas rien.

Sans toi, Ossiane, dont j’ai découvert L’Oeil Ouvert – et, par là, les blogs en général – il y a un an, Champ n’aurait peut-être pas vu le jour. J’ai le souvenir d’un tact et d’une patience à toute épreuve de ta part dans l’aide que tu m’a apportée pour son élaboration.

WISTERIA OSSIANENSIS

Echo

Glycine

N’oubliez pas de cliquer sur la photo.
Violette et Blanche, la Pluie de Fleurs S'épanche dans le Jardin d'Eau.

Violette et Blanche, la Pluie de Fleurs S'épanche dans le Jardin d'Eau.

Violette et Blanche, la Pluie de Fleurs S'épanche dans le Jardin d'Eau.

Violette et Blanche, la Pluie de Fleurs S'épanche dans le Jardin d'Eau.

* Lecture du Haïku Calligramme: gauche, centre, horizontale, droite.

Violette et Blanche
la Pluie de Fleurs S’épanche
dans le Jardin d’Eau.

* Photo de glycine dans les jardins aquatiques de la bambouseraie d’Anduze.
Pour en savoir plus sur cette plante grimpante

* Un petit clin d’Oeil amical à Brigetoun et à son blog journal de vie.

Sauvage

Debout dans le Vent, Il Savoure la Caresse de l'Aventure.

Debout dans le Vent, Il Savoure la Caresse de l'Aventure.

Debout dans le Vent, Il Savoure la Caresse de l'Aventure.

* Lecture du Haïku Calligramme: haut, bas, droite.

Debout dans le Vent
Il Savoure la Caresse
De l’Aventure.

* Photo de Camargue, un cheval blanc qui a donné son nom à la région de l’embouchure du Rhône. Cette race fait partie des plus anciennes races du monde. Symbole de liberté, ce sont des chevaux rustiques et solides qui se sont bien adaptés à cet environnement de dunes et d’étangs. Ils sont élevés en « manades », en liberté totale et en plein air. Ils sont montés par les gardians qui parcourent les marais pour surveiller les troupeaux de taureaux. L’hiver, on dresse les chevaux. Le Camargue est le moyen de transport idéal dans ces terrains marécageux. Pour en savoir plus

Cheval d’Ecume

Nuage Blanc File Chercher sa Lune dans les Salines.

Nuage Blanc File Chercher sa Lune dans les Salines.

* Lecture du Haïku Calligramme: haut, bas, droite.

Nuage Blanc
File Chercher sa Lune
Dans les Salines.

* Cette semaine, j’ai invité mon amie Aurélie de la Selle, que l’on connait bien dans la blogosphère sous le nom d’Oreillette, Aurélie, Lilly, Li. Elle parsème les blogs de ses bulles de poésie et de sa générosité amicale. Lilly a un style d’expression artistique bien à elle. Ellé réalise de subtiles aquarelles pleines de douceur et de vie qu’elle accompagne de splendides haïkus. Elle a déja publié deux livres: « Carnets de voyage « Londres » Ed. Louis-Vuitton 1996 et « Sans la miette d’un son » Ed.Tarabuste, 2001. Je vous invite à visiter son blog « Oreillette » pour découvrir son travail. Cliquez sur les liens suivants si vous voulez lire son portrait ou si vous voulez la rencontrer dans une émission de France 5 intitulée Les mots sont mes amis.

Voici les trois haïkus qu’elle m’a envoyés.
Un pour Crin Blanc inspiré du film d’Albert Lamorisse,
un autre pour Napoléon qui reçut Vizir en cadeau de la part de Talleyrand
et le dernier pour Lilly qui est née sous le signe du Cheval de Feu en 1966.

« je ne parle pas comme tout le monde
mes paroles sont souvent bullées atypiquées aseptisées
je saisis les mots à l’instant comme pour attraper un joli papillon
dans un filet et je les lâche
c’est cela ma poèsie du quotidien »

« Crin Blanc »

Vent du Sud
Tourbillons des joncs de mer
Le soleil soulève
Surgit Crin Blanc

Promesse de la Vie

« Vizir »

Après l’Ondée
les nuages s’estompent
Court Vizir
à la trace de Napoléon

Bouclier de l’empereur

« Cheval de feu »

Sur la Terre fertile
Tapis de blés d’or
Roule, Cheval de Feu
Tâche immaculée
galopant avec subtilité

Brouillard de 1966

Lilly

Camargue

La Crinière au Vent, Tu m'Invites à te Suivre dans la Lagune.

La Crinière au Vent, Tu m'Invites à te Suivre dans la Lagune.

La Crinière au Vent, Tu m'Invites à te Suivre dans la Lagune.

* Lecture du Haïku Calligramme: haut, bas, droite.

La Crinière au Vent
Tu M’invites à Te Suivre
Dans la Lagune.

* Photo de Camargue, un cheval blanc qui a donné son nom à la région de l’embouchure du Rhône. Cette race fait partie des plus anciennes races du monde. Symbole de liberté, ce sont des chevaux rustiques et solides qui se sont bien adaptés à cet environnement de dunes et d’étangs. Ils sont élevés en « manades », en liberté totale et en plein air. Ils sont montés par les gardians qui parcourent les marais pour surveiller les troupeaux de taureaux. L’hiver, on dresse les chevaux. Le Camargue est le moyen de transport idéal dans ces terrains marécageux

* Un clin d’oeil amical et complice à Kaïkan et à son vaisseau amiral mystérieux.