Horizon 8 / Skyline 8

Horizon 8 / Skyline 8

tes eaux violettes

tes formes pain de sucre

île mystique

• • • •

your violet waters

your sugarloaf shapes

mystical island

17 commentaires sur « Horizon 8 / Skyline 8 »

  1. ce côté minimaliste et blue est vraiment très agréable. J’ai parcouru votre blog, toutes vos images. Elles sont pleines de douceur et de poésie. Sur certaines, comme celle ci, il règne une part de mystère, magnifique. Votre travail est magnifique, un vrai voyage qui détend et nous transporte ailleurs, loin de nos quotidiens. Je reviendrais, rêver avec vous….

  2. Bonjour et Belle semaine Ossiane et à vous tous amis de ce blog au parfum de rêve…

    Dans un ciel d’aurore
    Sous de pâles coulées de brume
    Des traces de nuit

    L’encre des mots se dilue
    Ils se distillent dans l’ombre

  3. Encre violette,
    Pleins et déliés.
    Au pays des légendes,
    Cahiers d’écoliers,
    Croiser au crépuscule,
    Entre les lignes,
    Elfes et sirènes…..

  4. ……

    « Elfes et sirènes »
    Qui nous entraînent
    au de-la des mots
    Laissant sur la page
    Quelques taches d’encre
    Eparpillées sur les eaux
    Sous un buvard de brume….

  5. La plume se trempe
    La bouteille d’encre violette
    Se penche sa feuille et secoue
    Une petite tache île de rêves
    Déjà le regard se retrouve
    Dans sa petite perle qui mouille
    Tendre le buvard singulier
    De sa vie tout de contre son âme


  6. Le brouillard s’est levé
    Le rêves s’effacent
    Adieu Elfes et sirènes
    Le monde réel sous nos yeux
    Aux portes de la nuit
    Beau et plein de merveilles
    En ces lieux privilégiés…

  7. Levée lustrale d’au delà l’aisselle de la montagne
    éblouissement cru au sein des brumes lasses
    et puis le noir rugueux du déjà là
    posé sur le devant du regard
    pour langue ligneuse couleur de tourbe
    peigner l’eau calme
    de l’affleurement doux amer
    des rochers de l’entre deux,
    de chacun de nous
    en rencontre propitiatoire avec la voix de l’autre.

    Ecoute,
    ça respire
    le vent
    en ses aises
    de risées poussées
    vers l’estran.


  8. Ouf … à quelques heures près, j’ai failli louper ton neuvième anniversaire !!!
    (te suis fidèle en lecture)

    Biz à toi et à tous.

  9. mzi Bourrache pour ce rappel, j ai bien failli le passer aux oubliettes
    ce bel anniversaire,
    mais c’est qu’on est plus vieilli de neuf ans…déjà…

    tendrement, Ossiane, et chacun.

  10. Un bravo d’admiration Ossiane pour ce cadeau si généreusement offert, merci à Bourrache de n’avoir pas laissé passer sous silence cet anniversaire qui mérite un grand hommage à notre capitaine avec qui tout l’équipage lève le verre de l’amitié !

    Oh belles lumières
    Vous rendez cet endroit féérique
    Bleu nuit des terres lointaines
    Pâleurs bleutées des ciels de brume
    Reflets miroirs en camaïeux de bleus
    Des bleus merveilleusement disséminés
    Vous offrez un tableau aux nuances extrêmes
    Qui dispense une émotion pure, délicieuse, si forte
    Qu’elle s’apparente aux sensations suprêmes

  11. des rives des rêves
    des monts et des merveilles
    les portes du ciel

    sourire de l’ange
    petite brume des eaux purifiantes
    du baume pour le cœur

    des notes en ligne
    le souvenir grandeur nature
    un jet d’encre en pleine figure

    l’horizon bleu trame
    la fine pointe de l’âme
    à visage découvert

  12. j’ai vu bleuir le ciel et puis noircir les eaux
    ce n’était pas une rengaine que je ne craigne
    j’ai senti l’air s’affadir et la moiteur m’envahir
    je me retiens à grand peine au bord du gouffre

  13. Améthyste violette, juste une bluette
    La brume et le froid, pas l’ombre du Roi
    Âme triste muette, où ai-je la tête?
    Ma joie est la proie d’un bien triste émoi.

  14. Qu’un souffle méphitique m’effleure et me plonge dans l’inaction
    me voici hérétique qui me pique de mouvement sans voir plus loin
    alors adrénaline surgit du fond des eaux, ce n’est pas signe de déréliction

  15. Neuf ans, trois fois trois, c’est beaucoup et c’est si riche
    tu nous as tant apporté de visions et d’émotions
    comment te remercier de cette rencontre fortuite
    magique et inductrice de conscience et d’expression

  16. Île belle île
    Chaque encre neuve
    Sa bleue violette
    Dessine contour
    Son point chacun
    Une goutte de vie
    C’est grand partage
    Quelle joie offrande
    Chère Ossiane
    De m’accueillir
    Ces plumes vives
    De chacun de vous
    Ma si fort humble
    Merci bels tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *