Aquarelle / Watercolour

Aquarelle / Watercolour

lavis bleu

rêve à l’encre de chine

eau de nuit

• • • •

blue wash tint

india ink dream

water of night

26 commentaires sur « Aquarelle / Watercolour »

  1. Programme chargé et par conséquent assez peu présente, désolée !
    Merci beaucoup pour les beaux commentaires et poèmes que vous avez déposés sur les notes précédentes !! J’espère que cette série d’images vous plait 🙂
    Sinon ça va mieux de mon côté, je retrouve peu à peu énergie et mobilité de mon bras; encore un tout petit mois et je pense que ce sera réglé. Une école de sagesse et de patience 🙂
    Bien à vous tous, je vous embrasse !!

  2. tu es magique, Ossiane, comme c’est joli d’image et d’haïku, et je te suis…je t’embrasse chacun…de tes matelots fidèles et les nouveaux jolis…

  3. Bonsoir Ossiane, c’est un bonheur de lire ces quelques mots et de te savoir beaucoup plus en forme malgré ton surcroît d’occupations, cette série d’images va de surprises en surprises au niveau des couleurs, un joli travail d’ensemble, qui ne cesse de nous inspirer. Te savoir presque soulagée de tous ces ennuis de santé me rassure et je souhaite que bientôt le temps te permettra d’être plus présente parmi nous, détendue et plus disponible -;) tes haîkus et tes photos en harmonie sont admirables. Je t’embrasse, bon courage Ossiane.
    ____

    Couleur monochrome
    Dans l’éclat de la lumière
    La magie du bleu
    _____

    Bonsoir et bonne nuit à tous de passage ici au pied du volcan bleu pacifique.

  4. bleu le ciel
    la mer
    l’air
    bleue la terre
    bleus tes yeux
    tes mots
    tes rêves
    bleue photo
    bleue la nuit
    le jour
    le gris
    bleue la vie

  5. Dilution, adoucissement, contours flous
    pas de détrempe à l’eau de pluie

    Continue sur ta lancée, Ossiane
    et surtout ne force pas pour te remettre complétement
    je penserai souvent à toi dans peu de temps

  6. Merci pour ces bonnes nouvelles Ossiane, ça fait plaisir. Plus qu’un mois à tenir et hop, terminé… mais c’est vrai que parfois la patience est mise à rude épreuve.

    Je continue à te suivre dans ton voyage, au milieu des montagnes et des lacs, dans ces paysages sauvage à couper le souffle, comme je les aime. C’est magnifique et cela donne envie d’y aller balader…

    Tu sais que j’aime tant les aquarelles que je ne pouvais pas laisser cette note sans mon petit grain de « pigment » :

    Tourbillon de bleutés
    Quand la lumière joue avec l’eau
    Montagnes aquarelles

    A bientôt donc…

    biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeeee

  7. Merci de tous vos commentaires si gentils chers amis !!!
    Contente que cette série bleue vous plaise et vous inspire !!!
    C’est en effet un gros poids qui s’allège de retrouver l’énergie et la mobilité, oui bientôt le bout 🙂 Ce n’est pas à vous que j’apprendrai des choses, mais il est vrai que des épreuves, il en ressort toujours quelque chose de positif pour soi pour les autres. On s’en passerait bien sûr mais le temps n’a pas été complètement perdu. Sur ces bonnes paroles, je file, à tout bientôt mes amis, merci de votre talentueuse présence et sollicitude constante. Bien du courage et mes pensées à tous si vous traversez des moments difficiles vous aussi. ♥

  8. Merci Ossiane et bon courage à toi aussi. Bises
    ____

    Peindre avec les mots sur la toile d’une vie

    Pour y déposer tout en charme et douceur

    La beauté d’un paysage aux couleurs de l’âme

    Tremper son pinceau dans les larmes

    Et d’un rayon de soleil faire naître un sourire

    Palette de l’arc-en-ciel aux tons qui se fondent

    S’harmonisent pour dire les joies et les peines

    Créent des zones d’ombre et de lumière

    Pour donner corps et vie aux pensées

    Offrir au regard la beauté d’un tableau

    Dans la tendresse et la fluidité de mots en aquarelle.

  9. La terre est bleue comme une orange disait Monsieur Eluard
    Et tous les bleus deviennent couleur d’amour
    Il se pourrait qu’un soleil bleu éclaire le volcan
    Ou bien encore que le ciel rayonne sur la terre
    Qu’un immense pinceau dans les mains d’une aquarelliste
    Fût trempé dans le bleu sombre et sacré de la nuit
    Pour se diluer dans les eaux profondes de la mer….
    Que m’importent toutes ces métaphores
    La vision est réelle et profondément belle
    Le ciel, la roche, l’eau, la terre, l’air tout est bleu
    Dans une infinité de tonalités merveilleuses
    Lavis étonnant de nuances dans un seul tableau :
    Le volcan bleu d’Ossiane au pays d’Aladin.

  10. Je mettrai bien un peu de water music pour aller de Le Nôtre à Lully
    et cela ne ferai pas le lit de ces sons qui tombent comme autant de gouttes d’eau

  11. L’humidité est partout qui ronge la feuille
    l’humilité est en nous qui ranges les attributs
    on sent rampant l’élément liquide qui s’immisce
    dans le moindre des interstices
    qui progresse dans les sillons du temps
    se fraie passage et remonte par capillarité
    les réseaux qui maillent la matière obscure
    amenant de la vie, de la lumière

  12. Le bleu s’étale, le bleu c’est pâle
    mais qui se pâme, se paume t il ?
    le bleu c’est froid , le bleu sépale
    et quand il s’ouvre à la teinte
    c’est l’atteinte tout entière

  13. Voir la vie en rose aux soleils du couchant
    Baisser les yeux sur le bleu qui nous entoure
    Mêler les couleurs au gré des sentiments
    La vie nous en fait voir de toutes les couleurs
    Aujourd’hui tout bleu demain tout blanc
    Un jour pourtant tout noir dehors, tout noir dedans
    Je cherche le rouge au soleil du soir couleur d’amour
    Je sens encore trembler en moi la flamme
    Et dans le froid qui nous entoure se consumer
    Tous nos désirs, tous nos sourires, tous nos plaisirs
    Et dans l’écharpe d’Iris entre nuages, pluie et soleil
    Je peins les mots de l’arc-en-ciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *