Sommaire de décembre 2009

Debout
Debout

Errance
Errance

Sentier
Sentier

Rouge
Rouge

Nombre de billets : 4

De mal en pis … stop … naufrage en vue … stop … le temps des avaries … stop … le bateau prend l’eau … stop … chaloupe de sauvetage à tribord … stop …  les matelots en fuite … stop … ! Sachez que je n’abandonnerai jamais ce beau navire 😉

Articulation du VoyageDEBOUT  au bord du monde … défile mon ERRANCE … sur le SENTIER des papillons … une lueur ROUGE

Suivons les jolis pas de Monique !

Sommaire decembre 2009

 

Monique

19 commentaires sur « Sommaire de décembre 2009 »

  1. Je te souhaite une très belle année Ossiane, une année de création, de rêverie et de poésie. C’est toujours avec un grand plaisir que je viens découvrir tes créations et lire les «  »nombreux » » commentaires…
    Il se trouve que les 4 titres de tes créations de ce mois ci me touchent beaucoup, car j’ai été un moment Debout à chercher dans l’Errance un Sentier qui me mène vers la vérité Rouge…
    Belle année à toi !
    Je t’embrasse

  2. Bateau INSUBMERSIBLE… équipage fidèle….difficultés surmontées en 2010
    Nous attendons calmement le temps qu’il faudra, …de nouvelles destinations d »évasion, de plaisir et de rêves. Le talent, la poésie, la générosité sont des atouts majeurs, la réussite est au bout du chemin ou du ….sentier.
    Une Bonne année 2010, pour toi Ossiane, pour tout l’équipage.

    Bravo Monique pour ce poème optimiste et chaleureux!

  3. une année se termine sur une couleur!
    rouge:
    couleur paradoxale
    de la vie, de la mort!
    de l’amour , de la haine!
    rouge ,
    couleur lisière
    de l’ aube et du crépuscule!
    de l’air et du feu!
    rouge,
    couleur de l’espoir
    rouge menstruel, symbole de la possible procréation!
    couleur du desespoir
    rouge sang, coulure fratricide des homme entre eux
    couleur du danger
    rouge du volcan et de l’enfer
    couleur de l’interdit
    rouge: peut être la couleur de l’errance
    entre la vie utérine et la vie terrestre
    passage obligé pour se tenir debout

    bonne fin d’année et merci à Monique pour le poeme du mois
    et à Ossiane pour cette année passée
    et à vous tous

  4. > plein de merveilleuses étincelles de plaisir et de bonheurs partagés Ossiane. Il y a un temps pour donner, et également un temps pour recevoir… Je te souhaite de rencontrer les instants qui donnent. MA

  5. Merci Monique pour ce beau sommaire à ton image : poétique et porteur du sens de la vie.

    Merci Ossiane pour le plus beau voeu – et aveu- que tu viens de nous faire : que tu n’abandonneras jamais ce beau navire ! Déjà, pour tout l’équipage, 2010 s’ouvre sur ce grand bonheur … Ton bateau est si beau, si miraculeux, si solide, si magnétique, si porté par le souffle qui fait mieux respirer que rien ne semble le menacer. Ni les éclipses du capitaine qui bosse si dur par ailleurs, ni celles des matelots toujours accueillis à bras ouverts sur le pont… Ce bateau avance à l’énergie créatrice de son capitaine, à l’élan et au talent de l’équipage. Et à quelque chose en plus qui est l’attachement profond et gratuit à ce voyage qui nous relie tous en permanence, nous nourrit et nous enrichit sans cesse.

    Alors, souhaitons-nous les plus belles traversées et le bonheur en plus, dans nos vies, que distille jour après jour, ces pages de beauté, de libre expression et du meilleur de chacun. Quelle chance avons-nous !

    Bonne et belle année à tout l’équipage !

  6. Monique
    c’est très, très beau ce que tu as écrit.
    J’aime beaucoup.
    Bonne année pour toi.

    Bonne Année Ossiane et toute l’équipage.`
    Pendant l’Année qui va entrer je souhaite rester toujours parmi vous.
    J’aime ce blog.

  7. Je continue DEBOUT
    en ERRANCE
    sur le SENTIER
    plein de fleurs,
    plein de papillons.
    Au loin,
    une lueur ROUGE
    guide mes pas …

    ————————–
    Abandonner ce navire?
    Jamais.
    Il y a de fois qu’il faut descendre
    un petit peu sur le port
    ou rester muette.
    en douce contemplation
    de vos beaux écrits.
    C’est ça!

  8. Le bateau ivre
    tant de matelots à l’ouvrage
    pas en naufrage

    Ouvrant une nouvelle parenthèse avec la nouvelle année
    et tentons de la remplir jusqu’à ras bord.

    Belle et fructueuse année, Ossiane.
    Un aussi beau cru 2010 pour l’Oeil Ouvert que le fût 2009.

  9. En cette 13ème pleine lune de 2009, période synodique ou pas je souhaite à Bernard une bonne année et lui laisse le soin d’observer les astres et calculer la période de révolution sidérale parce que moi là, je plane complètement au milieu des étoiles…

    Je renouvelle à tous et à notre Capitaine Ossiane, bien courageuse , mes vœux de bonne année, en espérant vous retrouver le plus souvent possible en cet endroit si chaleureux et accueillir le plus grand nombre d’amis amoureux des mots, des images, mais aussi avides d’échanges et de relations avec les autres pour mieux comprendre et aimer notre monde, un mot parfois, peut sembler être presque rien et pourtant il peut s’avérer énorme.
    merci pour la gentillesse de vos mots.

  10. Merci de rassurer, capitaine Ossiane, en pensant aux matelots,

    c’est joli Monique,  » je vais là où me conduit mon coeur » je te cite!



  11. De mal en pis … stop … naufrage en vue … stop … le temps des avaries … stop … le bateau prend l’eau … stop … chaloupe de sauvetage à tribord … stop … les matelots en fuite … stop … ! Sachez que je n’abandonnerai jamais ce beau navire 😉


    Juste en passant, Ossiane, à défaut de savoir si tu vas bien, j’espère que tu vas … vers …
    Et je t’embrasse, quelle que soit ta voie.
    Du moment que ce soit ton choix.

    Bourrache et un sourire d’espoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *