Scintillement

Fin du Voyage du Météore de Soie, Atterrissage en Douceur de la Plume en Emoi, Duvet de Flocon à la Chevelure Scintillante, Se Blottir dans le Creux de la Mousse Chatoyante.

Fin du Voyage du Météore de Soie, Atterrissage en Douceur de la Plume en Emoi, Duvet de Flocon à la Chevelure Scintillante, Se Blottir dans le Creux de la Mousse Chatoyante.

* Lecture du Calligramme: Fin… Atterrissage… Duvet… Se Blottir…

Fin du Voyage du Météore de Soie,
Atterrissage en Douceur de la Plume en Emoi,
Duvet de Flocon à la Chevelure Scintillante,
Se Blottir dans le Creux de la Mousse Chatoyante.

21 commentaires sur « Scintillement »

  1. l’artifice

    naturel doux pétard blanc
    le ciel sous terre érige la fleur
    le mouvement le temps la transformation d’une graine à l’air omnivore
    et avec ce que l’on ne voit pas
    tu es là encore à cadrer ce qui dépasse l’objectif

    l’instant pacifique

  2. Ah… ta photo donne tellement envie d’effeurer de la main cette fleur duveteuse. Se blottir comme dans sa couette. Comme les dimanche matin. ;o)

    A quand la sensation du toucher sur les blogs ? Ossiane, ce serait alors ton *vrai* terrain de jeu. Pouvoir allier le sensible à ton visuel. Mais tu y arrives déjà bien.

  3. C’est un nouveau régal. Une aurore mûrissante. Une étoile de neige. Un fil de soie. Une éternité flamboyante. Entre blanc et gris. Une douceur s’installe dans l’automne naissant. Merci Ossiane

  4. Quand la nature s’échevèle et pour ça se fait belle, c’est pour mieux semer sa graine aux vents du monde qui la feront grandir. Semage d’automne, récolte de printemps.

  5. Quel doux et subtil camaïeu de blanc… (ce sont mes teintes préférées),astucieux porteur de mille vies. Merci, merci.

  6. >Bonjour Patrice, un plaisir de te revoir.
    C’est joliment dit ce que tu écris sur les double sens de l’artifice. Cet artifice de l’air et de la terre crée la vie. Une grande douceur et sérénité également dans tes mots. Bonne journée et viens faire un signe de temps à autre 😉

    >Marino: Bonjour, d’après ce que tu me dis, je vois que tu suis avec plaisir mes déclinaisons en silence. Je crois que c’est la première fois que tu t’exprimes et je t’en remercie. N’hésite pas à te manifester, tu es le bienvenu. Bises également. A bientôt.

    >Une grande sensibilité, Nina, car je ne les avais pas perçues ces couleurs d’automne. mais c’est vrai qu’elles commencent à s’esquisser. Bon dimanche.

    >UU: Je suis assez d’accord avec toi pour ces sensations plumeteuses 😉 C’est la douceur des textures qui m’a d’abord interpellée. Quant au rendu du toucher et des odeurs en informatique, on n’en est pas rendu très loin. Il y a quelques tentatives pour l’odorat. Je crois que la seule chose qui reste à faire, UU, c’est de faire marcher notre imagination et de traduire ces sensations avec des mots bien choisis, un peu comme dans un roman. Je te réponds en MP tout à l’heure. Bien amicalement.

    >Sonia: Je craignais que tu sois déçue par l’atterrissage mais visiblement, mis à part l’automne, tu as éprouvé les mêmes choses que moi. J’aime ton étoile des neiges. Bonne après-midi et merci de ta fidélité.

  7. >MTO: Si tu aimes ces blancs laiteux, je tombe pile poil alors 😉 Ces teintes nacrées sont chaleureuses et donnent envie de s’y réfugier. Un retour vers le cocon? Merci pour ton comentaire.

    Argoul: C’est beau et émouvant ce que tu as écrit là. Belle image que cette nature échevelée qui poursuit inlassablement et sereinement sa tâche pour redonner la vie malgré tous les obstacles qu’elle rencontre. Bonne journée.

    Red Shift: Bienvenue mais je te trouve très énigmatique dans tes commentaires. Tu peux préciser ce que tu essaies de me dire? Amicalement.

  8. Hola Ossiane,

    C’est un reveil en douceur que ce dimanche… Apres les « booms » des jours passes!

    Merci de tes regards et de ton esprit de constant emmerveillement.

    Recois une embrassade ensoleillee de Nora et de moi

  9. >Alain: Oui, jour de grasse matinée pour tout le monde 😉 C’est épuisant une vie qui fait boum boum tout le temps. J’essaie de garder l’oeil ouvert. Merci pour l’embrassade. Même chose à l’envers.

    >Emma: Bonjour petite Emma; je te sens toute chose aujourd’hui. Tu vas bien?
    Bises.

  10. Premier passage sur ton blog et premières impressions: Guillaume Apolliniare serait très certainement jaloux devant tant de créativité et de modernité…

  11. Bonsoir Yellow, c’est gentil d’avoir déposer un commenataire pour ce premier passage. J’aime beacoup Apollinaire mais je crois qu’il serait plutôt étonné des avancées technologiques. Il faisait également de très beaux calligrammes et à la plume ce qui était très joli aussi. Au plaisir de te lire à nouveau.

  12. >Christine: Bonsoir, je crois qu’on s’est déjà croisées. Une semaine d’exhaltation, ça fait beaucoup. J’ai envie de quelque chose de plus paisible. Tu l’avais bien compris 😉 Bonne nuit.

    >Guess Who: J’ai réussi à te faire sortir de ta coquille avec les haïkus 😉
    Jolie plume aérienne et légère; elle me touche beaucoup mon ami 😉 Merci.

  13. De tous les poemes que j’avais vu, j’aime votre le mieux. La facon dans laquelle vous avez arrange vos mots etait tres belle. Et mon ligne favorite etait « Duvet de Flocon a la Chevelure Scintilliante. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *