Audace

La Capucine à l'Humeur Mutine, Fait sa Coquine. Battement de Cils au Fond du Pistil, Vibration Subtile, Frémissement Volatil. Volubile, Elle Jubile, Nouvelle Idylle.

La Capucine à l'Humeur Mutine, Fait sa Coquine. Battement de Cils au Fond du Pistil, Vibration Subtile, Frémissement Volatil. Volubile, Elle Jubile, Nouvelle Idylle.

* Lecture du Calligramme: gauche, centre, bas, haut bas.

La Capucine à l’Humeur Mutine,
Fait sa Coquine.
Battement de Cils
Au Fond du Pistil,
Vibration Subtile,
Frémissement Volatil.
Volubile,
Elle Jubile,
Nouvelle Idylle.

Photo d’un coeur de capucine.

29 commentaires sur « Audace »

  1. > Effectivement Fred de Mai. Je suis allée voir et j’ai vu ta note « audacieuse » qui mentionne ton attachement pour mon blog ainsi que pour tous les photographes qui font rêver. C’est très gentil de ta part. Il ne reste plus qu’à te lancer et à prendre le relais 😉 Bien amicalement.

  2. quand l’été semble nous abandonner, la capucine est là pour nous rassurer. Bon choix pour un lundi matin! Bonne journée, ossiane.

  3. Bonjour de Bordeaux. Ciel bleu,ombres portées de plus en plus longues..
    Dansons la capucine… etc
    Joyeux ce regard, sur les choses de la vie.

  4. Quelles couleurs si audacieuses et s’accordant parfaitement!
    Déploiement d’atouts pendant quelques jours avant de se faner car si fragiles. les felurs sont un mystère pour les hommes…

  5. la capucine
    souvenir de mon premier voyage en Lituanie
    où je picniqaiis au bord du lac
    un chausson à la viande haché avec les fleurs de capucine

    subtile friandise

    éclatante lumière
    comme un coeur que j’ai besoin de boire

  6. >Philippe: Oui, j’ai essayé d’être un peu plus rayonnante avec cette photo très colorée. Ta journée démarre en fanfare alors. Amitiés.

    >François: Bien le bonjour de l’ouest. Tu sens également la fin de l’été approcher. Les arrière-saisons sont également très belles avec leur lumière rasante et plus douce. Bises.

    >Fabienne: Oui, j’aime également beaucoup ces rouges orangés éclatants qui claquent contre les verts acidulés. Un peu de morosité pour toi ce matin. Ne te laisse pas submerger. Bises.

    >Doux et gourmands souvenirs évoqués au travers de cette fleur qui m’évoque sa course folle le long de vieux murs. A ce propos, dans le jardin de Monet à Giverny, il y a une allée entière recouverte de capucines. C’est une superbe spectacle. Bisous lilly.

    >Double-Je: Merci pour ta visite mutine. Amitié.

  7. Ce ne sera qu’un clin d’oeil car le talent ne s’improvise pas. Je réagi au commentaire de fabienne, les fleurs ne sont pas un mystère pour les hommes (c’est tout de mème moi qui est introduit les fleurs dans notre foyer), les femmes sont le seul mystère de l’homme.

  8. >Fred: Je n’avais pas fait la relation que toi et Fabienne viviez en couple. Alors comme ça, chacun de votre côté, vous commentez 😉 Pas courant mais sympa. Les hommes et les femmes sont faits pour s’entendre; il suffit que chacun y mette un peu du sien. Merci pour votre double soutien.

  9. Maline Ossiane ta rétine monte au sommet des collines pour y cueillir ce « cœur de capucine ». Au bord de la piscine, tranquille, j’admire cette habile photo qui, telle un reptile vient docile me toucher les sens jusque là immobiles. Ce « cœur de capucine » création divine est loin d’être inutile. Belle audace féline Ossiane!

  10. les fleurs, les femmes, ce n’est qu’une analogie..
    quelques une aiment leurs libertés de pensées et aiment les hommes qui les aiment comme cela.; c’est notre cas..
    un couple,deux pensées qui font des figures libres comme tes caligrammes.
    Ossianne, je sais que tu comprendras et apprècieras

  11. Superbe, superbe…ton site me va droit au coeur,et oui, j’ai deux
    passions :la mer…mais en riveraine et c’est la raison qui me conduit à aller vivre en Bretagne …et le jardinage….
    Continue à nous émerveiller….

  12. >Ravi: Pas de chanson aujourd’hui? Pourtant, il y avait « Dansons la capucine… » mais c’est moins original que ce que tu proposes d’habitude 🙁 Il fallait un peu de fantaisie pour panser ces bleus. Bien à toi, troubadour.

    >Marc: Merci du compliment. A partir du moment où photo et calligramme sont en ligne, tu les reçois comme tu le sens. Je crois comprendre que l’ensemble t’a plu 😉 Amicalement.

    >Fabienne: J’ai bien compris votre point de vue à tous les deux. Préservez cette harmonie en gardant cette liberté de pensée. Ca fait un bel ensemble 😉
    Bises.

    >Guess Who: Pas si mal que ça ton haïku puisqu’il reflète bien ta pensée ;-)Tu as l’habitude d’en écrire? Amitiés.

    >Perhaps: Oui j’ai vu; tu es dans les bleus et moi dans les rouges clinquants. Très belle égalemnt ta fleur d’artichaut. J’aime bien aussi ce que tu as fait sur la tôle ondulée. Pas tout à fait le même style. Allez faire une petite visite à Perhaps. Il y a des choses intéressantes sur son blog. http://perhaps.canalblog.com
    Elle fait également des beaux tableaux à partir de papiers collés. Amitiés.

  13. Là, Ossiane, si je ne m’abuse, nous sommes au beau milieu des couleurs « tendance » de cet été 2005, qui s’achève lentement… Dernier clin d’oeil avant l’automne ? avant que les capucines ne capitulent…??

    :o) :o) :o)
    bises

  14. J’oubliais, pour la forme et les formes:
    45°Ouest: L’envol
    45)Est: retour à la mission..
    Mais non, je plaisante.

  15. MTO: Les passions que tu mentionnes font aussi partie de mon jardin secret. Raison de plus pour rester et bavarder. Où vas-tu aller vivre en Bretagne si ce n’est pas indiscret? Sinon, j’essaie de suivre ton conseil.

    >Hello Emma, l’orange et le vert étaient tendance? Je ne savais pas. En tout, ce sont deux couleurs complémentaires qui donnent de l’énergie. Déjà comme un début de fin d’été. Tu as vu que l’ancien François était revenu? Bises affectueuses.

    >colors jade: En effet, très jolie image. Envole-toi et laisse-toi emporter. Je t’embrasse.

    >Bienvenue Douce Marie. Oui, c’est exact. Je vois à quoi tu fais allusion. C’est terrible ces coeurs de fleurs 😉 Au plaisir de te lire à nouveau.

    >Voilà l’Ancien François qui est revenu! Entier, pas de côtes cassées 😉 Regarde, juste en-dessous de toi, tu as un concurrent. Contente de te savoir parmi nous. J’espère que les vacances ont été bonnes. Quant au surf, tu as dû faire des prouesses. Ne t’inquiète pas, je ne suis pas du genre à agresser les gens. Je vais te laisser respirer et tu me diras quand tu seras prêt. Bonne soirée à 11°. Je t’embrasse.

    >Au Nouveau François: tu as vu que tu as un concurrent juste au-dessus de toi. Il est revenu.
    Je te sens d’humeur joyeuse et crois entrevoir ce que tu veux dire après m’être dévissé le cou 😉 Bien amicalement.

  16. Clin d’Oeil du Verbe en verve qui s’écrie, s’écrit…

    Comment taire le commentaire…?

    L’humour piquant le rose de la capucine à la belle corolle, orange amère qui désaltère tous les soupirs (ans)… soupirants.

    « La femme est l’avenir de l’homme »… et le présent fleuri audacieux.

  17. >piment rouge: Le ton plus en douceur de ton commentaire est plus satisfaisant. Tu as compris ce que je voulais dire;-)

  18. Bonjour Bettina. Merci pour ta visite de temps à autre; je manque de temps pour te rendre la pareille. On n’a pas les mêmes yeux mais tu sais sans doute voir aussi des choses que je laisse de côté à tort. Qu’en penses-tu? Amitiés.

  19. Bonjour de Colorado. J’aime beaucoup votre travaille. La photo etle poem de la fleur sont tres beaux et originales. Quel concept!

  20. Bonjour! J’aime la photo et les couleurs aussi. Cette fleur est un bon choix pour le poem. Bon travail! Le poem est très drôle aussi! Qu’avez-vous eu à l’esprit quand vous l’avez écrit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *