Espace

Immensité Atemporelle, Larmes de Sel Immatérielles, Ruban de Ciel Surnaturel, Existenciel, Universel.

Immensité Atemporelle, Larmes de Sel Immatérielles, Ruban de Ciel Surnaturel, Existenciel, Universel.

* Lecture du Calligramme: de haut en bas.

Immensité Atemporelle,
Larmes de Sel Immatérielles,
Ruban de Ciel Surnaturel,
Existenciel,
Universel.

* Photo prise sur la plage d’Omaha Beach dans le Calvados.

Je dédie cette note à mon amie Aurélie, poétesse sensible et talentueuse. Je la remercie de fleurir quotidiennement l’Oeil Ouvert de ses beaux poèmes. Je vous invite à visiter « Oreillette », son blog poétique lumineux composé de superbes photos et aquarelles.

31 commentaires sur « Espace »

  1. Harpon !!:

    L’eau, le ciel, la terre….
    La Vie…

    Tout le monde s’accroche ossiane…

    Merci!!!!

    emmy la banane
    :o) :o) :o)

  2. Sur cette plage, la façon dont circule l’eau sur ce sable coloré est assez étonnante: filets d’eau, alvéoles. Ca fait un peu penser à l’intérieur d’une ruche. Bzzz…

  3. Oui, Ossiane, tu as raison !!!

    Un jour de peine…

    un jour de « Joie » !!!!!

    Aisi va la VIE..!!! Et L’Homme est programmé pour ne retenir que le BON !!!

    ;o)

    Bonne nuit !!!!!

  4. Que de belles paroles, Emma. Il vaut mieux retenir le BON sinon on ne survit pas. Il faut que j’aille voir ce que tu as fait ce soir. Bisous.

  5. à Nouhitsu…

    perles de larmes
    sucrées orientales

    coulent
    chevauchent
    sur la chair sablée

    calligraphent
    une rivière
    aux écailles argentés

    en un seul trait
    geste élaboré

    mer d’espace

  6. C’est très beau ce que tu as écrit une nouvelle fois ici. Ton poème me touche beaucoup, Aurélie. Je trouve que tu trouves toujours le mot juste et sensible pour décrire des impressions, des sensations. Ce n’est pas chose facile de jouer avec tout ce qui est de l’ordre de l’émotion fugace. Le terme « Nouhitsu » convient très bien à cette photo qui révèle les arasbesques de la plume. Merci à toi.

  7. Sans hésitation : j’adore ! l’espace, le vent, la lumière, la mer, le sable…
    Et bientôt en Gironde j’y serai sur une plage aussi vaste, lumineuse et ensoleillée !

  8.  » L’espace comme un grand baiser
    qui fou de naître pour personne
    ne peut jaillir ni s’apaiser »
    Stéphane Mallarmé ( « Eventail »)

  9. >Fauvette: Bientôt aussi, j’y serai en Gironde. Tu vas où? C’est vrai que là-bas, on ne manque pas d’espace.

    >Chris: J’aime beaucoup quand tu laisses ces vers de grands poètes et toujours très bien choisis. Comment tu fais pour les trouver? Tu t’en souviens.

  10. Je suis dans le dictionnaire des mots de la Géographie! à « Espace »… Je ne connaissais pas ces vers de Mallarmé! je ne l’aime pas trop! il est hermétique! pour une fois que je le comprends…c’est grâce à toi!
    En général, si, je connais les vers que je cite…mais là je viens de les découvrir!
    connais tu:
     » Est- ce possible
    Est- ce déja visible
    Est- ce la paix qui passe
    Dans l’Espace,
    Elle arrive,
    Elle a déja touché nos rives,
    Ecouté nos prières plaintives
    Attendez moi,
    J’veux pas rater l’grand Rendez Vous
    J’suis là derrière
    accroché aux antennes d’une mouche,
    Des Ondes Aux ondes,
    On s’racont’ra tout »
    Allez c’est facile! je pourrai te le chanter!là  » J’le connais par coeur »!

  11. Je connais mal Mallarmé mais j’aime bien ce que tu me cites de lui. magnifique d ecomparer l’espace à un grand baiser.
    Pour les vers suivants, je crois que je devine 😉 Faut-il le citer ou bien tu le fais? Bon Ap.

  12. Ben dites donc, les filles, c’était journée poésie aujourd’hui !!!???? « Sur toutes les ondes », « sur tous les blogs » … 😉

    C’est sympa, j’adore :o) :o) :o)
    Je connaissais pas Malarmé, non plus…

  13. Salut Emma, oui je viens de constater ce vent de folie poétique qui souffle sur nos blogs. C’est vraiment très agréable à lire et que de choses on peut faire passer en quelques mots. Mieux que de longs discours. Tu peux m’en laisser aussi du Baudelaire? Celui que tu as laissé à MJ est très chouette. Au fait, où en est-t-on avec ton reflet fugueur :-)))

  14. Allez! Devinette! Il chante au Festival de Montreux ce soir – excusez du peu… My god! je suis vraiment Fan…Hier soir il était à  » Pollen » de J.L Foulquier…Depuis presque 35 ans ,il fait partie de mon quotidien…Lorsque Barbara Hendrix a chanté avec lui  » Une Prière » -de lui!elle a dit  » J’ai l’impression de chanter avec Mozart… »

  15. Tu es fan aussi MJ. En tous cas, tu es au courant de l’admiration sans bornes que voue Chris à ce chanteur.
     » Est- ce possible
    Est- ce déja visible
    Est- ce la paix qui passe
    Dans l’Espace,
    Elle arrive,
    Elle a déja touché nos rives,
    Ecouté nos prières plaintives
    la la la la …. :-)))

  16. Ma chère Ossiane, par toi, je suis née et par toi, je me meurs…

    Ce n’était qu’un petit blog de présentation… The end of the game…I’m affraid to say..

    Mais ce soir, Ô grand soir!!! :o) :o)

    Je vous présente mes inspirateurs, mes muses…

    Très important pour moi…. Ces petits pieds qui poussent (on appelle cela des enfants…)

    pour toi de Baudelaire,
    je choisirai ces vers …

    La mort des amants

    Nous aurons des lits pleins d’odeurs légères
    Des divans profonds comme des tombeaux
    Et d’étranges fleurs sur des étagères,
    écloses pour nous sous des cieux plus beaux

    Usant à l’envi leurs chaleurs dernières,
    nos deux coeurs seront deux vastes flambeaux
    Qui réfléchiront leurs doubles lumières
    Dans nos deux esprit, ces miroirs jumeaux.

    Un soir fait de rose et de bleu mystique,
    Nous échangerons un éclair unique,
    Comme un long sanglot, tout chargé d’adieux;

    Et plus tard un Ange,entr’ouvrant les portes
    viendra ranimer, fidèle et joyeux,
    les miroirs ternis et les flammes mortes!!!

    Emmy pour ossiane, à travers :
    Un poème de Charles Baudelaire

    Sourires

  17. Chère Emma, tu es née ici et tu vas rester avec nous. Je t’en conjure, Emma, ne nous abandonne pas. Prends ton temps pour élaborer ton blog; ce n’est pas une course contre la montre. Les statues attendront. J’espère que tu m’entendras.
    Merci pour ce magnifique poème d’adieu et qui je l’espère va se transformer en poème de retrouvailles. Tu vas finir par me faire pleurer. Affectueusement.

  18. Bonsoir Xavier et bienvenue ici. Merci pour ce fort joli poème. Sens toi ici comme chez toi et redresse la tête 😉 Ce lieu est simple et ouvert aux autres. Je suis contente que tu apprécies le contenu de l’Oeil Ouvert et te remercie de ton intérêt. A bientôt et au plaisir de te lire à nouveau.

  19. Chère Ossiane,
    cette dédicace à Aurélie est superbe !!! Aurélie, je l’adore !!! dès que je me lève, direction son blog voir ses rayons de soleil !!
    Merci pour elle.
    Juste une citation pour tous en particulier Aurélie, Emma.
    « Il y a dans la vie tellement de choses susceptibles de nous rendre heureux. »
    Arthur Rubinstein
    Bises chère Ossiane

  20. Tout à fait d’accord avec Olivier. Merci de m’avoir fait découvrir Aurélie par le biais de ton blog. ;o)
    Que de beauté de par chez vous…

  21. Bravo pour votre superbe série. Votre blog,c’est du bonheur à l’état pur ! 1000 bravos . Des photos superbes,des calligrammes magnifiques, les mots sont insuffisants .. (que de coincidences,nous avons vécu en Bretagne,puis en Normandie, vos photos évoquent des lieux chers pour nous.

  22. >Olivier: Je sais que je ne suis pas toute seule à aimer Aurélie et le blog d’Aurélie;-. Tout le monde est heureux aujourd’hui. Bises à toi également.

  23. Bonsoir Papy Olivier. Je suis évidemment très touchée par votre enthousiasme. Vous me faites trop d’honneurs 😉 Vous habitez dans quelle région maintenant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *