Déliés

Mèches au Vent, Ici et Maintenant, Ebauche d'un Elan, Esquisse d'un Moment, Plonger dedans.

Mèches au Vent, Ici et Maintenant, Ebauche d'un Elan, Esquisse d'un Moment, Plonger dedans

* Lecture du Haïku Calligramme: verticale puis diagonales de haut en bas.

Mèches au Vent,
Ici et maintenant,
Ebauche d’un Elan,
Esquisse d’un Moment,
Plonger dedans.

* Photo prise au bord du Ciron, un petit affluent de la Garonne dans la région de Barsac, en Gironde.

39 commentaires sur « Déliés »

  1. Rencontre…
    Camaïeu de vert
    faisant courbettes
    pour saluer bien bas
    l’eau claire et discrète
    :o)

  2. Prems Emma! Bien vu tes courbettes. Beaucoup de courtoisie et de délicatesse dans ta vision des choses. Merci.

  3. La branche de droite, pleine d’audace, tend ses feuilles en direction de la (farouche ?) branche de gauche.
    Résistera-t-elle encore longtemps au-dessus de ce lit tentant…

  4. Oh ossiane je crois que tu t’es fait doubler par MJ tout à l’heure…. Faut dire que ta note était plus longue que la sienne…Tout s’explique !!!
    Il est creuvé en ce moment le cousin…

  5. Oui, je viens de voir cela. Pourtant,il s’en est fallu de peu. Un filou, ton cousin;-) Eh oui, quand je commente, je donne pas mal de moi-même.
    Bises.

  6. Que c’est beau et imagé ce que tu as écrit Aurélie, tout à fait dans le style des haïkus, non? Surtout, continue à broder tes fils d’or sur les coussins de l’Oeil Ouvert.
    Amitiés.

  7. C’était donc toi, la belle inconnue d’hier, Judith! J’espère que tu as apprécié la sieste et que je ne te lasse pas avec ces couleurs. Personnellement, j’ai du mal à m’en détacher car je me sens bien dedans et pourtant, il va falloir passer à autre chose.
    Bisous à toi.

  8. je crois reconnaître l’aulne glutineux tout à fait typique des ripisylves (les forêtes des bords de rivières).
    Mes commentaires sont plus terre à terre, que poétiques chacun sa spécialité.
    Dans « géo-graphie » il y a « écriture de la terre ».

  9. Drôle de nom pour un arbre et c’est vrai pas très poétique. Néanmoins, « Ecriture de la Terre » pour « Géographie », c’est très joli. Tu vois, tout n’est pas perdu ;-)Puisque tu as l’air de t’y connaître en arbres, j’aimerais bien savoir les reconnaître. Connaîtrais-tu un bon bouquin à ce sujet?

  10. Au contraire … elles sont vraiment supers belles, chaudes et accueillantes. Sieste ? je ne connais pas ce mot !

  11. Roahhhh !!! (aspiré)
    Ossiane, comment elle traite les copines !!!!! De flémardes qui sièstent et tout et tout…. Eh ben (Pfffff)
    :o)

  12. Toujours aussi belle photo sous un autre angle…Ripisylve… J’aime bien!
    Judith, La Sieste est sacrée en Provence… Et en Chine, elle est inscrite dans la Constitution…il est vrai qu’ils bossent comme des dingues , là bas… 35 H? Ils croient que l’on travaille 35 H Par jour…Ils vont nous envahir…moi c’est fait… je suis already Envahie…Je suis donc Up to Date…Non?

  13. >Emma, Je peux t’assurer que Judith plaisante.
    >Chris: Merci. Tu as mis ton écran à l’envers alors. Tu as en as du vocabulaire! Ripisylve, cela veut dire quoi ce mot? C’est bien de rassurer Judith.

  14. Ripisylve? François l’a expliqué… ce sont les forêts en bordure de rivières…
    Ossiane, je balise… Ballets de Canadairs! Feu à 20 minutes…

  15. Je ne me souviens plus, Chris. Vous m’apprenez tellement de nouveaux mots géographiques qu’il faut me laisser le temps de digérer Je retournerai voir.
    Tu es toute seule et vois-tu des incendies de là où tu es? 20 minutes, cela fait une certaine distance au moins 30kms. Qu’est-ce qu’ils disent à la radio régionale? Pas de panique, Chris. Ossiane, le Pompier volant.

  16. Ben, oui! 20 à 30 kms…Non, je ne panique pas… Je suis « au frais » au bord du Ciron…je vois l’eau et les branches…
    Pour la note de François, elle est juste au dessus , là où il explique  » géographie »…
    Le ciel est plein de nuages de fumée! Incendie en direct sur le Blog d’Ossiane le pompier Volant!

  17. Allo, allo Chris tu es toujours là? Je t’envoie des seaux d’eau par les tuyaux du réseau. C’est tout ce que peux faire, ma pauvre.

  18. Le Feu se dirige vers les Bouches du Rhône… Zones non habitées… Il a débuté vers la Sainte Baume en face à 14H!Les moyens sont mis en oeuvre pour le maîtiser avant la nuit…mais Zones difficiles d’accès!
    Je suis en pleine colline et en hauteur
    (400m)je peux donc ouvrir l’oeil…Tu vois , ça va!

  19. Ah te voilà! Ouf! J’avais ameuté MJ car tu ne donnais plus signe de vie. Donc finalement, l’incendie est assez loin de chez toi?

  20. Ce n’est pas de la Gnognote…c’est un vrai de vrai…Si vous ne me voyez plus , c’est que Daniel est de retour! Bises à tous!

  21. Merci Ossiane! Je sens que Daniel ne saurait tarder à rentrer…
    En général, il m’appelle et me dit en rigolant
    ( Là fait s’inquiéter…):
     » Alors Tout va bien?  » et je lui dis:
     » Où es tu, vite, reviens! il y a le feu au lac! »…
    35 ans que ça dure!on a de la constance ou on n’en a pas!

  22. Là on peut dire que ta réponse à Daniel est appropriée puisque tu as un vrai lac en face de chez toi qui sert à alimenter les canadairs. Amitiés à toi et chapeau pour ton optimisme à toute épreuve!

  23. Oui! Judith…C’est bien vrai…
    Alors , Ossiane, on est à 35°…
    Nous étions en train de cueillir les cerises…dans l’arbre! les oiseaux nous ont précédés… parfois! Le moral est au Beau fixe!
    Daniel voyait la fumée de Toulon!

  24. >Je t’approuve entièrement, Judith.
    >Chris: 35° dans le Var!! Je croyais que la canicule était terminée. Vous devez être flapis; cela fait des mois que ça dure. Et tu trouves la force de cueillir des cerises. Ici temps frais, averse, la vraie vie quoi. Si je comprends bien, vous l’avez échappé belle.

  25. oui! tu as tout compris…c’est pourquoi Lundi pour le Bac, je reste ZEN! et je prône l’indulgence…mardi et mercredi aussi…( Oraux!)

  26. Ossiane va faire un tour sur Ahah, y a du nouveau, la force t’appartient, impressionnante tu es, loin tu iras, si moins impulsive tu demeures, car il te reste du chemin à faire.
    signé Maître Jardiodahaha.
    Chris, la canicule est terminée à St Eienne, on respire enfin.
    Pour les incendies, c’est moins drôle, pourvu que tout s’arrête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *