Soleil Couchant

Soleil Couchant

Dans la Chaude Lumière du Couchant,
Le Soleil caresse les Toits Etincelants.
Reflets Dorés, Lumineuse Clarté,
Le Feu des Rayons baigne la Cité.
Le Ciel rougit, La Ville resplendit,
Je contemple éblouie, ces Vibrations de Vie.

21 commentaires sur « Soleil Couchant »

  1. J’aime beaucoup ce tableau pour l’évocation d’une cité flamboyante…des images d’une réalité que l’on devine plutôt qu’on ne la voit… un rêve chaleureux que l’on porte en soi…

  2. Oui Sven, Ossiane,
    Moi aussi j’aime beaucoup. Je pensais avoir laissé un message à ce propos …Mais peut-être dans un autre message dans ‘peinture’.

    Et puis du coup je redépose :

    – Je dis ORANGE
    Et le feu, les flammes de l’ennui se dérobent en poussant des cris de mésange

    – Je dis ORANGE
    Et apparaît Solange
    Si étrange
    Telle un ange
    Dans sa tenue d’archange

  3. coucou sven et nath,

    un bord d orange
    posé là
    devant les maisons sages
    qui parfois avancent un pas
    pour se tremper l’orteil
    pousser un cri de joie
    et s’endormir
    sur le rivage
    le petit coeur en émoi

  4. On est peut être trop sympas tous les 3 mais on veut que tu continues à peindre, voilà, alors faut pas nous décevoir, hein !

  5. >Sven:
    Merci pour tes encouragements. J’aimerais pourtant mais c’est le temps qui me manque et cette sensation si particulière que je ne retrouve plus. On verra. Si jamais, j’y arrive, je t’enverrai une photo;-) Bises.

  6. Puis-je soliciter aussi une photo ?
    Moi ausi, j’ai du mal à me remettre au dessin ou à la sculpture !La sculpture, j’en ai refait un peu pour partager qulques moments singuliers avec mon fils Théo…et l’amener à d’autres découvertes.
    Bises
    Bon dimanche

  7. >Nath:
    Bien sûr Nath, ce sera avec plaisir mais je n’ai pas dit que j’aillais m’y remettre de suite;-) C’est bien la sculpture, j’aimerais en faire aussi. J’ai du matériel. Si trop de choses nous tentent, on a peut-être tendance à ne plus rien faire. Tu as connu de beaux moments de partage.Tu devrais recommencer toi aussi et m’envoyer la photo de ta prochaine oeuvre;-) Tu sculptais en terre glaise ou sur de la pierre? La bise du dimanche.

  8. Un peintre c’est quelqu’un qui essuie la vitre entre le monde et nous avec de la lumière, avec un chiffon de lumière imbibé de silence.
    [Christian Bobin] Extrait de L’inespérée

  9. >Nath:
    Tout ce que tu choisis est beau et juste! Ces citations sont de plus en plus sublimes! Encore une fois merci d’illuminer ainsi les pages de mon blog.

  10. le réveil des sens dans le couchant… une source d’inspiration aussi infinie que ce désastre quotidien.

    un autre poème ?
    bienvenue.

  11. Je suis très heureuse de découvrir ces photographies et ces petits poèmes tous très beaux. Vous avez réussi à exprimer dans ces quelques mots ce que j’essayais de mettre en vers depuis plusieurs jours sans y parvenir : la beauté de la ville sous le soleil couchant. Merci beaucoup pour ce magnifique poème et cette belle peinture. Nous avons besoin de ces choses là pour réanchanter le monde et redécouvrir la vraie beauté de la vie, pour porter un regard neuf sur ces petites merveilles qui s’offrent à nous. De tout coeur avec vous.

  12. merci thierry de Pontcharra,
    merci de redonner toute la lumière,
    à des images du temps passé,
    qui brille de tous ses feux,
    en tous Là,
    bien belle nostalgie, sa précieuse pépite…

  13. et je relis cette merveilleuse page,
    parmi tant de sublimes pages de *levivre de ton album, Ossiane,
    Merci Thierry de Pontcharra de me faire revenir ici,
    je suis tellement bien d eretour avec de bels moments précieux, en tout là,

    et j’ai relu, tes mots Nath, ce partage de C.Bobin est intense.

    Je ne t oublie pas non plus Ossiane, j espère que tu vas bien…Amicalement. Annick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *